Projet Les biocarburants, un enjeu d’avenir pour les besoins futurs de notre planète

Projet

Les biocarburants, un enjeu d’avenir pour les besoins futurs de notre planète

Eleves

MURLIN Alexis - - TS2

MOTELAY Damien - - TS2

Professeurs

Mr JERRAM Arnaud - arnaud.jerram@ac-rouen.fr - Sciences Physiques

Argumentaire

Pourquoi avoir choisi ce sujet ?

La chimie est aujourd’hui au cœur de notre société, un véritable sujet d’actualité étant en plein essor.
Selon l’ONU, 3 milliards de personnes supplémentaires seront à nourrir, loger, éclairer, chauffer, soigner... d’ici 2050. Ainsi, la population mondiale devrait s’accroître et passer de 7 à 10 milliards de personnes.

Famines, catastrophes industrielles, maladies, pollution, déforestation, la disparition de la biodiversité, changements météorologiques... augmentent de jours en jours. Il est donc d’une grande importance de se poser la question suivante : "Comment la chimie moderne peut-elle s’adapter et concilier progrès économique, progrès social sans avoir de conséquences néfastes sur la planète.

Ajoutons simplement que nous sommes dans une région fortement impliquée au sein de ce domaine. A titre d’exemple :
* Seconde région française en chimie pharmaceutique
* Présence de 3 groupes pharmaceutiques leaders mondiaux.
* 2 universités scientifiques (Rouen ; Le Havre).
* Environ 2000 chercheurs et experts dans cette filière.

Face à un prix du pétrole qui ne cesse de s’accroître, face à l’appauvrissement des ressources premières mondiales , et face à une prise de conscience croissante de la dangerosité de l’émission des gaz à effet de serre, les scientifiques, des citoyens responsables, disent que le développement des différentes filières concernant les biocarburants est prometteur.

Importance de la chimie dans le sujet :
La chimie est au cœur de notre sujet puisque la conception de biocarburants consiste en un ensemble de procédés chimiques successifs.
De plus, cette idée de transfert progressif de la pétrochimie actuelle en une chimie durable productrice de biocarburants est dans la tête de beaucoup de chimistes au sein des différentes sociétés françaises.

Motifs

C’est un sujet très intéressant qui peut permettre beaucoup d’améliorations en faveur de l’environnement s’il est bien communiqué.
Ce projet peut également nous permettre d’accroître notre culture scientifique qui pourra probablement nous servir dans nos études dans les années à venir.
Enfin, à la finalisation de celui-ci, cela pourrait nous donner des idées des postes que nous pourrions être amenés à rencontrer ou/et occuper dans l’avenir.
De plus, la rencontre avec des professionnels de la chimie peut être très fructueuse et révélatrice.
Nous sommes très impliqués dans la chimie, dans le cadre scolaire et extrascolaire, car celle-ci est au centre de la vie de chaque individu. En effet, le monde qui nous entoure n’existe et ne fonctionne que grâce à la chimie. C’est pourquoi nous trouvons intéressant de connaitre les différents procédés chimiques se déroulant au quotidien.
Ceci est une occasion d’observer et raisonner sur une autre chimie que celle enseignée dans le cadre scolaire.
En définitive, cela peut également être un moyen d’acquérir une diversité des techniques de communication.

Publics visés

D’un point de vue géographique :
Dans un premier temps, nous souhaitons diffuser ce projet à travers notre lycée, notre ville, puis notre région (si nous en rencontrons l’occasion).

De plus, cette année, un stage ski/sciences est organisé en Haute-Savoie par le corps enseignant du Lycée François 1er. Nous comptons profiter de ce stage pour étendre notre public de façon extrarégionale.

D’un point de vue social :
En outre, le public que nous visons est l’ensemble des lycéens en filière scientifique, qui seront probablement amenés à exercer des fonctions dans le domaine de la chimie. C’est pourquoi nous souhaitons leur transmettre la notion de chimie durable et tous ses avantages qu’elle comporte. Ceci peut également s’étendre au cercle des étudiants universitaires de la région Haute-Normandie.
En définitive, si les dispositifs de communication mis en place permettent d’informer certaines entreprises régionales (tels que Total Petrochemicals, Sidel...), nous aurons, ainsi, élargit nos objectifs.

Message que nous souhaitons transmettre :
Comme l’expression le dit "Il vaut mieux prévenir que guérir", si aucun changement n’est effectué prochainement dans la chimie et la pétrochimie telle que nous la connaissons, nous "courrons droit dans le mur".
Le message principal que nous portons est l’idée d’une nécessité dans un futur proche d’un transfert progressif de la chimie actuelle en une chimie durable.

Descriptif

Dans un premier temps, nous envisageons, d’effectuer une exposition de différentes affiches dans le hall de notre lycée. D’autre part, des flyers seront distribués à la sortie de chaque lycée havrais.

De plus, nous effectuerons une vidéo explicative de notre sujet.

Nous envisageons également d’effectuer plusieurs conférences (au sein de l’Université du Havre, de la Mairie du Havre, des différents lycées..) selon les autorisations qui nous seront fournies.

Des flyers, affiches ou vidéos nous permettrons de faire la promotion de ces différents rendez-vous.

Enfin, l’idée d’un projet de création de site web pourrait aboutir afin de fournir davantage d’informations sur notre sujet.
Ce site web permettrait de transmettre ces informations de manière quantitativement plus importante.

Supports

Flyers, affiches, conférences, vidéos,(site web) nous aiderons à diffuser notre message précédemment explicité.

Lieux

Ensemble des lycées havrais.
Mairie du Havre
Université du Havre
Bibliothèque universitaire du Havre
Entreprises (Facultativement)

Dates

Indéterminées pour le moment

Planification

* Recueil d’informations à travers divers moyens.
* Visite d’entreprise ayant recours à la chimie actuelle.
[...]

Réalisation

=> Se référer au document "Suivi hebdomadaire".

Documents associés

Portfolio